Cinemateur : cinéma La Grenette à Bourg-en-Bresse, salle Art et essai. Film.

Six portraits XL : 1 - Léon et Guillaume

a été projeté du 12/12/2018 au 18/12/2018

mer 12 à 16h30 & 19h | jeu 13 à 19h | ven 14 à 14h30 & 21h | dim 16 à 16h30 & 19h | lun 17 à 14h30 | mar 18 à 19h


Affiche du film

de Alain Cavalier

Documentaire | France | 2017 | 1h44
Distributeur : Tamasa distribution
Sortie : 17 novembre 2018

Fiche du film (pdf - 909.81 Ko)

Mention Oeil d'Or Cannes 2018

Résumé

Léon : Ce matin, Léon le cordonnier affiche une pancarte dans sa boutique qu’il tient depuis 46 ans : FERMETURE DÉFINITIVE DANS DEUX MOIS. Panique des habitants du quartier qui adorent cet Arménien au cœur superbe, au visage étonnant. Est-il possible de prolonger encore sa présence ? Guillaume : Quatre heures du matin, Guillaume arrive le premier au travail avant son équipe. À la fin de la journée, il aura vendu tous ses gâteaux et tout son pain, tellement c’est bon. Le soir avec sa femme Jasmine, ils rêvent d’acheter une boulangerie pâtisserie plus vaste, mieux placée…

Bande-annonce -

Dossier de presse Fichier pdf -

Critiques

les Inrockuptibles - Les échanges complices, l’imprévisibilité du réel, ses cocasseries, la dévotion du cinéaste pour ses acteurs éphémères, filmés chez eux ou au travail… la touche Cavalier est intacte. Elle est toujours aussi émouvante, bienveillante.

Transfuge - Au fil de six films, Alain Cavalier dessine une galerie attachante et sensible de personnages. Ou l’art du docu au plus simple et au plus réussi.

Libération - Cavalier observe en complice bienveillant, parfois jusqu’à s’émerveiller d’un détail, d’un mot, d’un instant qu’il qualifie alors de «somptueux». [...] C’est la quotidienneté même de ces gestes qui l’intéresse, leur répétition parfois inconsciente, ou fruit d’un savoir d’artisan. Le filmeur étant alors celui qui sait rendre par son seul regard une valeur singulière à tout ce qui constitue la vie ordinaire de chacun.

 

site xhtml strict - réalisation aglca