Cinemateur : cinéma La Grenette à Bourg-en-Bresse, salle Art et essai. Film.

Comme si de rien n'était

a été projeté du 17/04/2019 au 23/04/2019

mer 17 à 14h & 16h30 & 19h & 21h | jeu 18 à 14h30 & 19h | ven 19 à 14h30 & 19h & 21h | sam 20 à 14h & 16h30 & 19h & 21h | dim 21 à 14h & 16h30 & 19h & 21h | lun 22 à 14h30 & 19h | mar 23 à 14h30 & 21h30


Affiche du film

de Eva Trobisch
avec Aenne Schwarz, Andreas Döhler, Hans Löw...

Drame | Allemagne | 2018 | 1h30 | VO
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Grand Prix du Jury - Prix de la meilleur actrice - Angers 2019

Résumé

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Janne est une femme moderne, éduquée, rationnelle, une femme qui réclame le droit d’être qui elle veut. Lors d'une réunion entre anciens camarades sa vie bascule. Mais elle va persister à faire semblant que tout va bien, refuser de se considérer comme une victime et de perdre le contrôle… jusqu’à quand ?


Bande-annonce -

Dossier de presse Fichier pdf -

Critiques

aVoir-aLire - Avec un réalisme rare, la réalisatrice allemande Eva Trobisch décortique les conséquences insidieuses du déni.

Le Monde -... le film révèle d’excellents comédiens – Aenne Schwarz, qui vient du théâtre, a obtenu le Prix de la meilleure actrice à Angers. Le féminisme de son personnage réside dans cette volonté féroce d’être plus forte que l’agresseur.

L'Humanité -.Par des débuts très bien retenus la réalisatrice Eva Trobisch parvient à nouer un attachement au personnage et, de là, à soutenir notre attention. La comédienne Aenne Schwarz, incroyable mouvement qui modère, contribue en grand

 

site xhtml strict - réalisation aglca