Cinemateur : cinéma La Grenette à Bourg-en-Bresse, salle Art et essai. Film.

Une femme douce

a été projeté du 15/11/2017 au 21/11/2017

Ce film a fait 67 entrées.


Affiche du film

de Sergei Loznitsa
avec Liya Akhedzhakova, Vasilina Makovtseva...

Drame | France/Ukraine | 2017 | 2h40 | VO
Sortie : 16 août 2017

Fiche du film (pdf - 48.4 Ko)

Sélection officielle Cannes 2017

Résumé

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Une femme reçoit le colis qu’elle a envoyé quelques temps plus tôt à son mari incarcéré pour un crime qu’il n’a pas commis. Inquiète et profondément désemparée elle décide de lui rendre visite. Ainsi commence l’histoire d’un voyage, l'histoire d’une bataille absurde contre une forteresse impénétrable.

Bande-annonce -

Dossier de presse -

 

Critiques

Télérama - Une femme douce est un grand film politique et romanesque. Il est à la fois doux et extravagant. Sergeï Loznitsa s’y affirme définitivement comme un grand cinéaste.

Première - La femme douce ne bouge pas, ni ne cède, ni ne rompt, dans l’œil d’une toupie qui dessine les cercles d’un Enfer très russe (traces de Gogol ou Dostoïevski, dont le film se veut une lointaine adaptation, impact récent de la Prix Nobel Svetlana Alexievitch) mais qui doit aussi beaucoup à Kafka revu par David Lynch.

Les Fiches du Cinéma - Sergei Loznitsa dresse le portrait sombre et désespéré d’une Russie en déliquescence.

 

site xhtml strict - réalisation aglca