Cinemateur : cinéma La Grenette à Bourg-en-Bresse, salle Art et essai. Film.

Les drôles de poissons-chats

a été projeté du 18/06/2014 au 24/06/2014

Ce film a fait 149 entrées.

Film découverte


Affiche du film

de Claudia Sainte-Luce
avec Lisa Owen, Sonia Franco, Ximena Ayala...

Comédie dramatique | Mexique | 2013 | 1h29 | VO
Sortie : 28 mai 2014

Chronique Cinémateur sur Tropiques FM

Flash non détecté

Fiche du film (pdf - 1.23 Mo)

Résumé

Claudia a 22 ans et vit seule dans une grande ville du Mexique. Une nuit, elle atterrit aux urgences pour une crise d’appendicite. Elle se lie d’amitié avec Martha, qui occupe le lit voisin. Martha a 46 ans, 4 enfants, et une inépuisable joie de vivre. A sa sortie de l’hôpital, Martha invite Claudia à habiter chez elle. D’abord désorientée par l'organisation chaotique de la maisonnée, Claudia trouve progressivement sa place dans la tribu. Et tandis que la santé de Martha s’affaiblit, le lien de Claudia avec chaque membre de la famille se renforce jour après jour.

Bande annonce

Dossier de presse Fichier pdf -

Critiques

Le Monde - "Les Drôles de poissons-chats" est le récit d'une transformation et d'un legs. C'est en cela qu'il bouleverse, ainsi que dans son refus de creuser le sillon du pathos.

Télérama - En regardant sa propre histoire, la réalisatrice explore, avec délicatesse, un mystère. (...) L'attachement est une drôle d'histoire. Qui finit, ici, par devenir carrément déchirante.

La Croix - La mise en scène réaliste et austère glisse peu à peu vers plus de couleurs, de tendresse et de poésie, sans céder au pathos. Les silences, les plans fixes, sur des scènes peu dialoguées, empruntées à un quotidien presque qu'ordinaire (...) donnent à ce film délicat un rythme lent qui sied bien à son propos.

Positif - Le premier long-métrage de Claudia Sainte-Luce a le bon goût d'opter pour un ton à la fois doux et virevoltant, en dépit d'un sujet passablement tire-larmes. Difficile de ne pas être touché par cette chronique mexicaine.

 

site xhtml strict - réalisation aglca