Drame, comédie | France | 2022 | 1h50 |
de Blandine Lenoir
avec Laure Calamy, Zita Hanrot, India Hair
Distributeur : Diaphana Distribution
Sortie : 30/11/2022

Annie Colère

En projection cette semaine

  • mer 30 nov15h | 17h30 | 20h
  • ven 02 déc15h | 17h30 | 20h
  • sam 03 déc15h | 17h30 | 20h
  • dim 04 déc15h | 17h30
  • mar 06 déc17h30 | 20h
  • mer 07 déc15h | 17h30 | 20h
  • ven 09 déc15h | 17h30 | 20h
  • sam 10 déc15h | 17h30 | 20h
  • dim 11 déc15h | 17h30
  • mar 13 déc17h30 | 20h
  • Soirée débat le mardi 13 décembre à 20 h en présence du Dr Véronique Prost, médecin directeur, et de Mme Emmanuelle Lahouste, infirmière, du Centre de planification et d’Education familiale de Bourg en Bresse

  • Sortie nationale

Résumé

Février 1974. Parce qu’elle se retrouve enceinte accidentellement, Annie, ouvrière et mère de deux enfants, rencontre le MLAC – Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception qui pratique les avortements illégaux aux yeux de tous. Accueillie par ce mouvement unique, fondé sur l’aide concrète aux femmes et le partage des savoirs, elle va trouver dans la bataille pour l’adoption de la loi sur l'avortement un nouveau sens à sa vie.

Dossier de presse

Bande annonce

Critiques

Les Echos - Dans  Annie Colère, Blandine Lenoir met en scène le(s) combat(s) de son personnage avec une délicatesse constante et, en parallèle, radiographie une époque pas si lointaine où les femmes et les hommes engagés dans la lutte pour la légalisation de l'IVG étaient étroitement surveillés et menacés par la police et la justice. Un film à la fois intime et politique rappelle l'actualité et la nécessité de ce combat.

Les Fiches du Cinéma - Bien que mis en scène à travers le personnage d’Annie, le film réussit à dépasser le récit individuel pour mener une réflexion politique sur le corps des femmes.

aVoir-aLire - Chacun, suivant sa sensibilité, pourra adhérer à l’un ou l’autre de ces points de vue qui ont néanmoins en commun de rappeler que les batailles sociales ne se gagnent que grâce à l’unité et à la solidarité, et surtout que rien jamais n’est acquis.