Drame | allemand | 2019 | 1h38 | VO
de Jan Ole Gerster
avec Corinna Harfouch, Tom Schilling, André Jung
Distributeur : KMBO
Sortie : 26/02/2020

Lara Jenkins

  • mer 22 juil17h
  • jeu 23 juil20h
  • ven 24 juil17h
  • sam 25 juil20h
  • dim 26 juil17h
  • lun 27 juil20h
  • mar 28 juil17h
  • Attention : ce film est programmé à l'Amphi. Pour les jours et les horaires, se référer au programme hebdomadaire de l'Amphi. Les séances seront en fin d'après-midi ou soirée en fonction de la longueur du film et du respect des gestes barrière.

Résumé

Comme tous les autres matins, Lara débute sa journée par une cigarette et une tasse de thé. Aujourd'hui est un jour important : elle a 60 ans et c'est le premier concert de piano donné par son fils Viktor. Elle le soutient depuis ses débuts et se considère comme déterminante dans son succès. Mais Viktor est injoignable depuis des semaines et Lara semble ne pas être conviée à l'événement, contrairement à son ex mari et sa nouvelle compagne. La journée va alors prendre un tour inattendu.

Dossier de presse

Bande annonce

Critiques

Critikat - En s'emparant de cette relation pernicieuse entre un fils et sa mère, Jan-Ole Gerster tisse une fable touchante et monstrueuse autour d'une vie vécue par procuration.

Les Inrocks - Une ode à la liberté du corps et des sentiments qui achève de faire de Lara Jenkins une œuvre surprenante et réjouissante.

Télérama - Avec un sens pointilliste du détail et une mise en scène d’une précision chirurgicale, Jan-Ole Gerster parvient à l’identification d’une femme : l’effroi des rapports sadomasochistes entre une mère et son enfant s’impose cruellement devant cette partition en sourdine, portée par Corinna Harfouch, la Isabelle Huppert allemande, impressionnante de dureté blessée.