Le Cinémateur

chronique | Etats-Unis, Grèce | 2016 | 1h25 | VO
de Ira Sachs
avec Greg Kinnear, Michael Barbieri, Theo Taplitz
Sortie : 21/09/2016

Brooklyn Village

Ce film a été projeté du 12/10/2016 au 18/10/2016 et a fait 220 entrées

  • Film découverte : Mercredi 12 octobre à 19h tarif à 3€ pour les adhérents

  • Grand prix - Festival Deauville 2016

Résumé

Une famille de Manhattan hérite d'une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor, une couturière latino-américaine. Les relations sont d'abord très cordiales, notamment grâce à l'insouciante amitié qui se noue entre Tony et Jake, les enfants des deux foyers. Mais le loyer de la boutique s'avère bien inférieur aux besoins des nouveaux arrivants. Les discussions d’adultes vont bientôt perturber la complicité entre voisins.

Bande-annonce -

Dossier de presse -

Critiques

Le Monde - A la fin de Brooklyn Village, on aurait presque envie de remercier Ira Sachs, son réalisateur, figure encore discrète mais déjà vénérable de la scène indépendante new-yorkaise, pour avoir tant pris soin de ses personnages, pour les avoir filmés comme s’il tenait avant tout à les protéger.

L'Humanité - De film en film, Ira Sachs aiguise son sens des nuances et en élargit la portée. Là il parvient à ce petit miracle qui consiste à cristalliser à l’écran tout ce qui est mobile, libre, aérien dans ce qui lie Jake et Tony en dépit de leurs différences, brossées sans surcharges.

Cahiers du cinéma - Cette douceur, dont le film ne se départit jamais, tient au regard d’Ira Sachs, à cette sorte de tempérance d’honnête homme, son art mesuré et profond de la description des vies qu’il filme, où le détail prévaut sur la superstructure, la sublime insignifiance des choses ayant une portée aussi grande que le climax d’une scène intelligemment scénarisée.