Drame | français, belge | 2019 | 1h32 |
de Charlène Favier
avec Jérémie Renier, Noée Abita, Catherine Marchal
Distributeur : Jour2fête
Sortie : 04/11/2020

Slalom

Ce film a été projeté du 30/12/2020 au 05/01/2021

Résumé

Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020

Lyz, 15 ans, vient d'intégrer une prestigieuse section ski-études du lycée de Bourg-Saint-Maurice. Fred, ex-champion et désormais entraîneur, décide de tout miser sur sa nouvelle recrue. Galvanisée par son soutien, Lyz s'investit à corps perdu, physiquement et émotionnellement. Elle enchaîne les succès mais bascule rapidement sous l'emprise absolue de Fred...

Bande annonce

Critiques

Le blog du cinéma - SLALOM donne très bien à voir les entraînements, la souffrance, la détermination, les remontrances, les blessures, les déceptions puis les compétitions et les succès. Les scènes de ski sont  filmées avec justesse, pas de doute, on est sur les pistes aux côtés de Lyz. Grâce à une mise en scène efficace, le film donne pourtant brillamment à voir le piège qui se referme sur Lyz et ne cache aucun des détails bruts du premier abus jusqu’au viol, ni la terreur et la sidération dans les yeux de Lyz, ni aucune des émotions qui la traversent. SLALOM se révèle donc un film ô combien utile qui dénonce et incite à la réflexion et à la prudence.

Le bleu du miroir - Charlène Favier raconte avec une grande justesse les mécanismes de l’emprise mentale et physique d’une jeune adolescente dans un film à la mise-en-scène glacée. Le parti-pris sans concession du long-métrage, qui prend directement les spectateur.ice.s comme témoins silencieux.ses, brise les tabous et les silences avec une force déconcertante.

aVoir-aLire - Les interprètes sont tout à fait dans le ton : Muriel Combeau s’avère touchante dans son rôle de mère dépassée par les circonstances, Marie Denarnaud joue une épouse fidèle et dévouée, mais pas effacée, qui subit, sans broncher, le caractère difficile de son mari. De son côté, Jérémie Rénie est toujours très juste, ici dans un rôle ingrat et risqué. Et la jeune Noée Abita incarne de manière convaincante un personnage à la fois fragile et déterminé.